Des chiffres catastrophiques

Le risque est désormais l'effondrement

Nous avions signalé un premier indicateur crucial : la seconde année de baisse de la natalité et le vieillissement désormais accéléré par les mesures anti natalité des gouvernements nommés par Hollande.

Aujourd'hui, deux nouveaux chiffres catastrophiques sont publiés :

- Les déficits cumulés du commerce extérieur français sous le quinquennat Hollande atteignent 281 milliards d' Euros. 2016 a vu le retournement du mouvement de baisse légère amorcé.

- L'impasse budgétaire cumulée pendant le quinquennat atteint 387 milliards d'Euros qu'il a fallu emprunté. On sait déjà que le chiffre de l'année prochaine sera un déficit aggravé.Ce montant est supérieur au budget d'une année ! 

On notera que cette "performance" a été obtenue alors que la crise a été largement dominée aux Etats-Unis, au Royaume Uni, en Allemagne, etc. 

La "conjonction des planètes" devait nous faire rejoindre le peloton de tête, associée à une politique dite de l'offre.  Comme d'habitude on nous annonçait il y a deux ans une croissance améliorée pour l'année en cours et une croissance accélérée peur l'année suivante. On a vu : 2016 a connu une croissance encore moins forte que 2015, avec une croissance des rémunérations publiques supérieures à la croissance du PIB.

Rappellons que l'excédent allemand est supérieur à la valeur ajoutée des entreprises françaises du secteur marchand.

Macron veut encore plus taxer les retraités, les propriétaires, l'héritage, allant jusqu'à reprendre les bonnes idées de France Stratégie : imposer les propriétaires, (qui se sont abstenus de consommer pour pouvoir investir dans la pierre) sur le revenu fisctif correspondant au loyer qu'ils auraient payés s'il n'avait consenti les sacrifices nécessaires à leur achat. Pour le reste tout est flou et aucune mesure de réduction de la dépense publique n'est envisagée.

Madame Le Pen veut sortir de l'Europe et de l'Euro, avec une dette de près de 100% du PIB blobal détenue pour l'essentiel par des non résidents.

Fillon est brûlé comme une sorcière sur tous les braseros médiatiques. N'a-t-il pas osé dire qu'il supprimerait 500.000 postes de fonctionnaires !

Bientôt il ne restera plus de l'économie et de la prospérité française qu'un vague souvenir. Peut-être auront-ils l'idée de les présenter grâce à un hologramme ? 

Commentaire
DvD's Gravatar S'agissant du logement et de l'idée de taxer les propriétaires-occupants sur un loyer fictif, il est particulièrement édifiant de voir Macron candidat reproduire à l'identique les erreurs de Macron conseiller économique de Hollande. Au début du quinquennat, en effet, des mesures pénalisantes de même nature pour les propriétaires avaient mis à l'arrêt complet jusqu'en 2014 le secteur très intensif en emplois de la construction résidentielle, générant un chômage considérable, aggravant la pénurie de logements, érodant les recettes fiscales de l'Etat et aboutissant (comme d'habitude) à l'exact inverse du résultat recherché, à savoir le plus faible nombre de logements sociaux construits en un quinquennat. Il est en effet préférable pour Macron de ne pas avoir de programme : il peut maintenir l'illusion qu'il est un garçon intelligent.
# Posté par DvD | 08/02/17 23:41
Micromegas's Gravatar Et pendant que l'ensemble de la classe médiatique s'emploie à brûler la sorcière Fillon, aucun commentaire sur ces chiffres sur les chaînes de la TNT ni sur les grandes chaînes qui sont l'information de 99% de la population.

Zemmour parlait d'un suicide national. La méthode choisie par les media est lente mais sûre.
# Posté par Micromegas | 10/02/17 11:39
DD's Gravatar Le caractère totalement sinistre du bilan du socialisme en action est acté par Jean Pierre Robin du Figaro :

- Croissance cumulée sur les trois années 2014,2015,2016 de 3% chez nous et 4.8% pour l'ensemble de la zone Euro
- Taux de chômage passé de 9.2 à 9.7% pendant le quinquennat de Hollande alors que le taux européens passait de 10.1 à 9.6%.
- Seul pays de la zone avec la Belgique à ne pas respecter la règle des 3%.
- Seul pays de la zone avec la Grèce , la Lituanie et la Slovaquie à avoir une balance commerciale déficitaire, en dépit d'un Euro historiquement bas.

En un mot, on ne pouvait pas imaginer pire de l'approche "social-démocrate" à reculons choisie par la haute fonction publique politisée à gauche qui a choisi de ne s'occuper en fait que des fonctionnaires et de l 'Etat.

Raphaël Legendre donne une des clés dans l'Opinion en publiant le taux marginal de l'impôt tel que l'Insee l'a calculé. 80% des assujettis ont un taux marginal d'impôt compris entre 44 et 73%. 2.6 millions ont un taux supérieur à 62%. 1.5% des 44 millions de ménages imposables ont un taux supérieur à ...100%.

Avec une natalité en décroissance, les socialistes ont réussi à faire baisser le revenu par tête, tout en ruinant les élites productives et en les forçant à vendre leur patrimoine à l'étranger et/ou à partir. Le sous-investissement a été permanent.

Et pendant que les médias s'acharnent sur F. Fillon, pas un mot de commentaires sur ce désastre. Plusieurs candidats socialistes se présentent dont aucun ne dit pourquoi l'échec précédent est si patent et comment il pense faire mieux. Macron affirme qu'il lui suffira de surtaxer les 40% de retraités les plus aisées, d'établir au taux de taxation marginale que nous venons de voir, une assiette nouvelle correspondant à la valeur locative des biens immobiliers dont les Français sont propriétaires, Mélenchon fait du Mélenchon, Hamon taxe les robots dont l'industrie est privée (moins de 50% du taux d'équipement de l'Allemagne) et propose une allocation universelle, Chacun joue avec les recettes fiscales pour promettre à tel ou tel groupe des revenus non pas tirés de la production mais de la redistribution.

Le Front National en rajoute sur l'option socialiste en ajoutant que le financement sera obtenu sur le dos des immigrés.

Quant au seul programme un peu conséquent et qui prend à revers les tendances au suicide national qui s'est exercé pendant 5 ans, la haute administration et les les juges du "mur des cons" ont décidé de l'exclure du jeu de façon déloyale.

On peut parler de suicide national.
# Posté par DD | 15/02/17 12:23
Le blog du cercle des économistes e-toile

Le cercle des économistes regroupés dans E-TOILE autour de Didier Dufau, Economiste en Chef,   aborde des questions largement tabous dans les media français et internationaux soit du fait de leur complexité apparente, soit  parce que l'esprit du temps interdit qu'on en discute a fond. Visions critiques sur les changes flottants,  explications  sur le retard français,   analyses de la langueur de l'Europe,  réalités de la mondialisation,  les économistes d'E-Toile, contrairement aux medias français, ne refusent aucun débat. Ils prennent le risque d'annoncer des évolutions tres a l'avance et éclairent l'actualité avec une force de perception remarquable.

Association loi 1901

  
BlogCFC was created by Raymond Camden. This blog is running version 5.9.002. Contact Blog Owner